Sélectionner une page

Hell eau du lac

Baignade hivernale

Consignes de sécurité

La baignade hivernale procure beaucoup de plaisir mais le contact avec l’eau froide peut, si l’on ne respecte pas certaines précautions, s’avérer dangereux même pour des sportifs entrainés. Un simple malaise –bénin sur terre ferme-peut vite s’avérer redoutable. D’où les consignes exposées ci-dessous. 

AVANT

1) Vérifiez avec votre médecin l’absence de contre-indication : Certificat médical obligatoire. Les invités reçoivent une information sur les risques encourus et en attestent par la signature d’un formulaire dédié. 

2) N’hésitez pas à signaler aux responsables du club toute situationparticulière. Signalez leur aussi votre niveau de compétence dans l’eau (simple immersion, nage facile, bon nageur, mns ..). 

3) Ne vous baignez jamais seul, ni après avoir pris certains médicamentsou bu de l’alcool. Reculer dans ce cas est un signe de force.

4) Ne tenez pas compte de la météo pour venir : Soleil radieux, brouillard, vent, pluie ou neige ne sont pas des motifs d’annulation de séance. Par contre attention aux vagues !

5) Il n’est pas nécessaire d’être à jeun pour nager. Mais n’oubliez pas de venir avec votre thermos de boisson chaude et un minimum de nourriture (sucres lents et protides participent à votre réchauffement après la baignade mais chacun amène ce qu’il veut).

6) Utilisez selon votre envie ou vos besoins la tenue qui vous convient : Simple maillot de bain, palmes, protection des mains ou des pieds en néoprène,..etc.  Mais des chaussures de plage sont indispensables.

7) Venez 5 à 10 minutes avant l’heure de la baignade. Si vous êtes en route mais un peu en retard, prévenez nous dès que possible (04 50 68 93 04). Nous vous attendrons quelques minutes mais sachez que cela pose vite problème aux personnes qui vont repartir au travail. 

8) Cochez  systématiquement votre présence sur la fiche prévue à cet effet. 

PENDANT

1) Le départ du club se fait après comptage systématique des participants. 

2) De façon également systématique, le groupe ne part au lac que si tout le matériel requis en cas de problème est pris : Tapis, bouée d’intervention, sac de secours, téléphone portable. 

3) Tout nouvel adhérent est accompagné par une personne expérimentée : Lors de la première séance, celle-ci reste en permanence à ses côtés, lui explique comment se mettre à l’eau, les étapes qu’il va traverser et gère sa sécurité (ex: Gestion du temps de baignade). 

4) Dans tous les cas, la règle  d’or est que chacun veille sur les autres(signalement immédiat de toute situation problématique et intervention éventuelle pour aider). 

5) s que le groupe dépasse 10 participants, la constitution de binômes est très vivement conseillée. Changer régulièrement de binôme permet de mieux  se connaitre et accroit la cohésion du club. 

6) L’aire de nage est strictement limitée : Entre la zone de départ et le ponton. Cela sur le secteur où chacun a pied. Attention aux chenaux creusés par les castors. 

7) La mise à l’eau est toujours progressive pour éviter les hydrocutions : Il est interdit de plonger d’emblée. Il faut attendre que le corps commence à se refroidir. Faites vous accompagner pour un premier plongeon. 

8) L’usage des zones de béton est fortement contre-indiquée (très glissantes, elles exposent à un risque de chute et fracture). 

9) Toutes les évolutions dans l’eau sont autorisées (marche, nage),  sauf la plongée après hyperventilation. 

10) Le temps de baignade est codifié ; une minute par degré (ex : eau à 12° = 12mn d’immersion). La résistance au froid étant variable d’une personne à lautre, tout adhérent qui veut sortir du lac avant la fin de séance en a évidemment la possibilité mais doit signaler systématiquement son départ aux dirigeants présents. Aucun nageur ne doit rester seul dans l’eau (présence systématique d’un tiers pouvant donner l’alerte et intervenir si besoin)

APRES

1) Tous les participants rejoignent le local après vérification que personne ne manque à l’appel. 

2) Le matériel, individuel et collectif, est ramené pour être séché et rangé. 

3) Chacun est invité à se réchauffer (vêtements, boissons chaudes) et à partager ses ressentis ou son expérience. 

4) Un coup de main pour nettoyer le local est toujours apprécié. 

SITUATIONS EXCEPTIONNELLES

1) Toute personne qui rencontre une difficulté (ex; crampe) doit le signaler immédiatement : Main levée, passage en nage sur le dos, appel des personnes nageant à proximité. La plus proche se porte à son secours(maintien de la tête hors d’eau) et relaie l’appel. 

2) En cas de situation plus complexe (ex; malaise) la situation est gérée par les dirigeants du club avec les professionnels de santé éventuellement présents. Dans ce cas, la prise en charge est gérée sous la direction de ces derniers.

3) En cas de coup dur (ex ; syncope suivie d’un début de noyade), l’évacuation de la personne concernée se fait de préférence à plusieurs  en utilisant le matériel dédié, le centre 15 alerté  et les premiers soins prodigués en attendant l’arrivée des secours constitués.  La  police municipale (tel = 04 50 68 98 85) est  également contactée pour mettre à disposition rapidement un défibrillateurautomatique.

4) Une fiche d’appel au centre 15, pour favoriser des transmissions efficaces est disponible avec le matériel d’urgence. 

5) Toute explication complémentaire sera fournie aux adhérents qui en font la demande. N’hésitez pas à poser des questions et à transmettre vos propositions. Le club proposera chaque année une réunion d’information sur les caractéristiques, les bienfaits et les risques éventuels de la nage hivernale. 

BONNE BAIGNADE ET AMUSEZ VOUS BIEN !

Association Hell’Eau du lac, Internautique de Saint-Jorioz. Impasse des Roseaux
74410 Saint-Jorioz, France